Locations saisonnières comment bien assurer votre maison

Locations saisonnières : comment bien assurer votre maison

Avec l’été qui est désormais bel et bien présent vous avez certainement prévu de partir en profiter hors de votre domicile. Avec l’essor des sites internet tels que Airbnb, il devient de plus en plus tentant de vouloir louer son logement pour obtenir un complément de revenu. En plus d’une rémunération, louer sa maison vous permettra de savoir votre propriété surveillée, cela dit il est indispensable de s’assurer contre toute éventualité si vous ne voulez pas avoir la pire des surprises dès votre retour.

Comment laisser votre maison à un locataire en toute sécurité ? Nous vous donnons toutes les clés dans cet article.

Faire une déclaration à la mairie

La durée maximum de location est de 3 mois et il vous faudra commencer par faire une déclaration auprès de la mairie de votre commune. Cette dernière devra inclure votre nom et adresse, le nombre de pièces et de lits ainsi que les périodes de location.

Vous pouvez télécharger le formulaire de déclaration en cliquant ici.

Signer un contrat écrit

Il est fortement conseillé de rédiger un contrat écrit précisant les termes de la location (durée de la location, prix de la location, date du paiement…) pour vous protéger en cas de problème.

Prévenir votre assureur

Il vous sera nécessaire de prévenir votre assureur et de vérifier que la garantie responsabilité civile de votre contrat multirisque habitation soit également valable pour d’éventuels dommages corporels subits par votre locataire.

Vous pouvez également ajouter une garantie « recours du locataire contre le propriétaire » qui éviterait une indemnisation pour des éventuels dommages causés au locataire par un incendie ou dégât des eaux dû à un défaut d’entretien de votre propriété.

Demander l’attestation d’assurance « séjours-villégiature »

Pensez également à demander à votre locataire une attestation d’assurance « séjours-villégiature » en inclusion dans la majorité des contrats d’assurances. Celle-ci permet un transfert de garantie du contrat habitation du locataire sur les séjours de courte durée.

Déclarer les revenus du loyer

Il est obligatoire de déclarer les revenus perçus de la location de votre domicile. Selon leur montant il est possible de bénéficier d’un abattement forfaitaire de 50%.