3

E-santé-objets connectés : proposition de loi

Les offres digitales développées par les entreprises d’assurance incluant notamment l’utilisation d’objets connectés « capteur de santé » pourraient être remises en question.

 

Plusieurs députés ont déposé une proposition de loi visant à interdire l’usage des données personnelles collectées par des objets connectés servant à évaluer les modes de vie ou l’état de santé des preneurs d’assurance.